AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ahn Jun Seok

Aller en bas 
AuteurMessage
Ahn Jun Seok
Admin| Jµ$† οηε мι絆ε
avatar

Messages : 295
Âge : 22 ans
Humeur : Hésitation

Info&Co
Relation:

MessageSujet: Ahn Jun Seok   04.04.09 13:10

WHO I AM -


    -NOM : Ahn
    -PRÉNOM : Jun Seok
    -ÂGE : 22 ans
    -SEXE : M
    -PROFESSION : //
    -ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
    -ORIGINE : Coréenne
    -GROUPE : Passeur



    LOOKALIKE -


    -PHYSIQUE :
    On peut dire que Dame Nature ne sait pas raté avec lui ! Non pas qu'il est magnifique ou le plus beau du monde mais il a son charme et sa bouille d'enfant sage ne laisse personne indifférent. Cependant l'époque des chocolats le 14 février dans le casier du lycée est terminé pour lui depuis bien longtemps et ce genre de relation est encore plus rare depuis l'installation de couvre-feu. Les cheveux noires mis long, ils sont raide et il les rabat contre le visage ou bien en arrière, tout dépend de ce qu'il compte faire dans la journée. Bien que la plupart du temps, il les aime raides, il arrive que parfois, ils soient plus touffus s'il ne se les ait pas désépaissis. Il aime souvent changer de couleurs, car il n'aime pas avoir la même. En effet il ne supporte pas la répétition. Les yeux d'un marron profond, presque noir, à trop les regarder, vous vous y perdriez. Cependant, ses yeux sont cachés derrière des lunettes, lorsqu'il doit lire. En effet, depuis son plus jeune âge il se transporte toujours avec ses lunettes pour pouvoir lire. Cela ne le dérange pas, bien au contraire : il dit que ça lui donne un air plus sérieux. De fines lèvres, elles sont toujours accrochées d'un sourire. Un nez normal, il n'est ni imposant ni inaperçu. De taille moyenne, Jun n'est ni trop grand, ni trop petit, la taille idéale. Sinon, depuis 4 mois, il a un nouvel attribue physique : des cicatrices. Les Guides ont gravé sur sa chaire nue les trois principales règles de cette ville pourrie : No Talk, No Play, No Love.

    -STYLE VESTIMENTAIRE :
    Au niveau vestimentaire, il reste cependant dans le sobre et effacé. Il préfère plutôt passer dans la foule comme « monsieur tout le monde » qu'être celui que l'on détail du regard. Il ne veut pas se faire prendre en chasse par les Guides. Il met rarement des couleurs flash mais reste dans des couleurs pâles. Il n'aime pas être totalement sombre. Il ne veut pas que ses vêtements soient un 'enterrement journalier'. . En ce qui concerne ses habits, ils restent dans le sobre, il se mêle à la foule, il passe pour Monsieur Tout le Monde, bien qu'il ne le soit. Pour lire ou écrire, Sun a toujours besoin d'une paire de lunette, ainsi, il les garde constamment dans la poche. Généralement, Sun a toujours un sac en bandoulière sur lui. Vous ne le verrez jamais sans, il ne le quitte jamais sauf lorsqu'il est chez lui. Qu'y a t-il dedans me direz-vous ? Tout un attirail pour faire le tague le plus provocant et le plus beau de la ville. Son objectif : qu'il se fasse remarqué par pleins de citoyen. Il porte aussi des boucles d'oreilles qui le différencie du reste des citoyens qui adopte l'enterrement attitude proposé par le gouvernement. Il ne veut pas se faire remarquer dans son style vestimentaire, mais il ne veut pas être un mouton de panurge.

    -AUTRE : Il a une grande cicatrice dans le dos qui dit : No Talk, No Play, No Love
    -AVATAR : Kim JunSu



    WHERE IS MY MIND -


    -CARACTERE :
    Un masque, c’est-ce qu’il porte tous les jours sur lui. D’apparence gentil, serviable, aimable, travailleur, cette personnalité, ce côté fait partie de lui mais au plus profond de lui-même, il est parfois exaspéré de jouer un rôle, de jouer le garçon gentil. Vu comme une petit garçon gentil, il a tendance à se faire sur protéger. Pourtant, n'est-il pas le sur doué du taekwendo ? Jun Seok n’est pas quelque un de méchant dans le fond, le gentil garçon que vous voyez existe bien, mais personne n’est parfait, et à force de refouler certains aspects de lui-même, il ne peut que s’oublier lui même et se foutre de ce qui peut lui arriver. Il est une personne qui possède une grande patience, un calme olympien, il est bien trop difficile de l’énerver. Non, ça en est presque impossible. Pourtant il y a un ’mais’, lorsqu’il est de mauvaise humeur pour X raison, il aurait tendance à s'énerver rapidement et à vous répondre d'aller voir ailleurs. Surtout ne lui parlait pas de ses parents et du fait que Yu Mi est la fille de personnes qui ont ordonné la mort de ses parents : Il en devient colérique, emmerde tous les gens autours de lui, envois son poing sur n’importe qui et n’importe quoi. C'est bien souvent à cause de ça que des disputes éclate entre lui et Jae Hyo et So Hee.

    -GOUTS : Lire, il pourrait lire des centaines de livre à la suite si le sommeil ne le gagnait pas ! Il aime toute sorte de lecture : de l'européenne à l'américaine en passant bien sûr à la littérature asiatique. Ce qui l'attriste le plus : c'est que le gouvernement en à supprimé des milliers. Il ne peut que compter sur les Passeurs qui aurait acheter un livre avant l'annihilation.
    -PRINCIPALE(S) QUALITE(S) : Joviale et réfléchis
    -PRINCIPAL(S) DEFAUT(S) : Têtu et impulsif




    WRITE ME A STORY -


    -SITUATION FAMILIALE : Il a perdu ses parents lorsqu'il était plus jeune, comme beaucoup dans cette ville. Depuis il est orphelin et il a vécu avec les 4 leaders qu'il considèrent comme sa propre famille.

    -HISTOIRE :
    Jun Seok est né à Tokyo. Il est issus d’une petite émigration coréenne. Fils unique, il était chouchouté par ses parents. Il vivait dans un quartier fréquenté par beaucoup de coréens qui eux aussi avaient émigré, cherchant une terre plus calme. Là, il rencontra 4 enfants. Quatre enfants qui devinrent rapidement ses meilleurs amis. Ils n’étaient jamais séparés, à l’école mais aussi en dehors de l’école. Il se souvient encore des deux plus grands : Tae Hyo et Min Wan 7 ans, So Hee et lui 5 ans et enfin Yu Mi 4 ans. Le petit Jun était tombé sous le charme de la petite du groupe et il restait toujours avec elle. Il faisait toujours attention qu’elle ne tombe pas, qu’elle ne soit pas seul. Souvent il lui rapportait des fleurs qu’il avait cueilli lui-même, avec ses petites mains sales remplis de terre. Yu Mi les prenait toujours avec le sourire.
    « Merci Jun Seok, elles sont belles ! »
    Le petit Jun rougit et s’essuya rapidement les mains sur son pantalon et Yu Mi lui prit une main.
    « Ah ! Tu vas te salir !
    - Mais non, ça sent bon l’odeur de la terre. »
    Le petit Sun déposa un petit baiser sur le front de Yu Mi puis il partit en courant. Il était heureux.

    Cela ne dura pas.

    Du jour au lendemain, des bombes, des explosions, des cris, des pleures. Ses parents devinrent des Passeurs, ceux de la première génération. Lui, il grandissait, il faisait son adolescence dans ce monde coupé de monde. Il ne savait pas s’ils étaient les seuls à vivre encore. Peut-être les autres pays vivaient-ils dans la continuité en observant leur pays se détériorer ? Il n’en saura rien. Mais rapidement, les affrontements cessèrent. Les Passeurs devenant hors la lois devenant des criminels et les Guides devenant les chefs des lieux. La brisure s’opéra à ce moment là. Ses parents furent pris dans un complot et moururent, assassinés par les Guides. Les parents de Yu Mi furent ces assassins, mais il n’en voulu jamais à la jeune fillette. C’était les parents de Yu Mi les premier Guide et par conséquent qui avaient ordonné l’assassinat de ses parents. La petite Yu Mi perdu dans les affrontements resta avec les Passeurs et du jour au lendemain sans prévenir, elle ne se souvint plus de qui elle était. Yu Mi fille de Guides. À partir de ce moment là, un de ses quatre ami Min Wan ne donne plus signe de vie.
    Il voyait le corps de ses parents étendu au sol, transpercé par des balles, le sang coulant sur la chaussé formant un ruisseau rouge.
    « Maman, papa ! »
    Puis en face de lui, armes en main, les Guides. Il voulu leur courir après, faire vengeance à ses parents, mais la main de Tae Hyo vint le retenir. Et puis, il avait Yu Mi : il privait les parents de Yu Mi, de leur fille comme eux l’avaient privé de ses parents. C’était une vengeance plutôt gentille.

    N’ai pas peur.

    Il avait 21 ans, il faisait pleinement partit des Passeurs. Il en était fier. Il cachait toute la peine qu’il avait sous son sourire, sous ses blagues. Il voulait voir le sourire les autres, de Tae Hyo, de So Hee et surtout de Yu Mi. Il s’amusait à taguer les mures de son chant protestataire. Il aimait voir les Passeurs lui courir après sans jamais pouvoir l’attraper. Il aimait sa façon de se venger, il aimait sa vengeance. Certes, il avait déjà du sang sur les mains, certes il avait tué, mais toujours par nécessiter.

    Les temps changent, les amis aussi.

    Il était en train de taguer un mur sur une échelle quand celle-ci bascula. La tête de Jun Seok heurta violement le sol. La tête lourde, assommé, il essayait de reprendre ses esprits. Il vit les têtes des Guides s’approcher près de lui. La peur lui prenant le ventre, il essaya de se relever, mais des mains vinrent le soulever. Il n’eut pas le temps de protester, de se dégager qu’une aiguille vint l’assommer d’un somnifère. Lorsqu’il reprit conscience, il avait l’impression que sa tête allait exploser. Il était dans une pièce vide, les mains attaché, suspendu au plafond, torse nu. C’est là qu’il le vit entrer mais il ne le reconnu pas : Yu Min Wan.
    « T’es-tu bien occupé de ma sœur comme avant ? »
    Il lui fallut quelques secondes pour comprendre alors qui il était et dans un souffle court il lâcha :
    « Min Wan ?
    - Ne voudrais-tu pas me la rendre à présent ?
    - Te la rendre ?
    - Après l’annihilation, mes parents n’ont pas souhaiter aller la chercher. C’était bien trop risqué et puis dans quelques années elle pourrait leur donné des informations sur les Passeurs. Je crois que ce temps est venu.
    - Qu’est-ce que tu veux dire par là ?
    - Allons, tu m’as très bien compris. Je ne suis plus le gamin qui jouait avec vous. J’ai grandis, j’ai vu combien ce monde était pourris. Toutes les guerres qui se sont succédés, l’annihilation qui est apparue à son tour. À présent, l’homme a besoin d’un monde encadré et structuré.
    - T’es totalement à côté de la plaque !
    - Voyons Jun… Je sais que mes parents ont tué tes parents, pourquoi vouloir encore ma sœur ? N’est-elle pas la fille et la soeur de meurtriers ? Comment peux-tu encore l’aimer ?
    - On ne choisi pas sa famille Min Wan.
    - Je t’accorde un point. Bon et bien, alors je vois que tu ne souhaites pas te ranger de mon côté. C’est triste que nous soyons dans des camps opposés.
    - Qu’est-ce que tu vas faire ? Me tuer ?
    - Te tuer ? Ne sois pas ridicule, vous vous êtes occupés de ma sœur avec beaucoup d’attention les autres et toi. Je vous laisse tous une chance. Mais la deuxième fois que je vous verrai, vous l’aurez perdu et là… Enfin tu m’as compris. Au faite, soit gentil et dis à Tae Hyo qui si vous ne dites rien à ma sœur, c’est moi qui lui apprendrait la vérité et pas avec douceur. »
    La porte se referma derrière lui et Jun Seok vit Ji Ha Na s’approcher de lui en se présentant gentiment. Avant chaque moment de torture, elle prenait la peine de lui expliquer ce qu’elle allait faire. Elle utilisa tout ce qu’elle avait sous la main en prenant la peine de suivre les ordres de son chef : le laisser en vie.

    Ne pleures pas de la trahisons, combats là.

    Lorsqu’il reprit ses esprits il était sur un lit dans la ville souterraine. Il reconnu rapidement l’endroit, il était dans sa chambre. Le visage de Yu Mi apparu sur le côté. C’est alors qu’il comprit qu’il était allongé sur le ventre. Doucement elle lui demanda son état et il répondit en rallant. Elle sourit et se leva. Tae Hyo et So Hee apparurent dans la pièce tandis que Yu Mi la quittait.
    « Yu Min Wan, c’est bien lui qui dirige les Guides. Il veut Yu Mi. »

    Seul le temps peut effacer les blessures.

    Il était en train de se rhabiller dans sa chambre, il se retourna, le dos à un long miroir. Il tourna légèrement la tête et il voyait ce qui avait fait de lui un message vivant : les trois règles de la ville graver dans sa chaire en caractère gras : NO TALK NO PLAY NO LOVE.

    Si tu n’avances pas, personne ne le fera à ta place.

    -RELATIONS :
    Jae Hyo : Son aîné de deux ans le surprotège un peu trop à son goût. Cependant il aime beaucoup l’embêter et le faire sortir de son trou, comme il dit souvent.
    So Hee : La grande sœur, pourtant elle est plus jeune que lui de six mois, mais c’est son caractère qui la issus à se rang. Jun l’apprécie comme une sœur.
    Yu Mi : La belle détient le cœur de Jun Seok depuis son plus jeune âge. Bien avant l’annihilation, lorsqu’ils étaient encore dans le bac à sable.
    Yu Min Wan : Malgré qu’il soit son ancien ami, Min Wan n’a pas hésité à faire de lui un message vivant. Depuis, il le déteste et il fait tout pour lui pourrir la vie.



    TELL ME WHO YOU ARE -


    -PSEUDO : Andrew
    -ÂGE : 18 ans
    -SEXE : F
    -COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? : Je suis l'admin XD
    -VOTRE AVIS SUR LE FORUM : Sublime 8D
    -FREQUENCE DE CONNEXION PAR SEMAINE : Lundi, mardi, mercredi, vendredi et week-end.
    -CODE DU REGLEMENT : AJS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ahn Jun Seok
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jang Geun Seok
» Top 10 des crevettes, ou...
» /!\ JANG KEUN SUK A PARIS TODAY ! /!\ 9 Juillet 2012
» Lee Jong Seok
» ♫ Top 10 de vos crevettes ... musicales préférées ♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Name :: 
Accueil
 :: Vos Dossiers :: Fiches validées
-
Sauter vers: