AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kiseki Yaren

Aller en bas 
AuteurMessage
Kiseki Yaren

avatar

Masculin Messages : 229
Âge : 18 ans
Humeur : Go away!

Info&Co
Relation:

MessageSujet: Kiseki Yaren   04.04.09 16:49

WHO I AM -

-NOM : Kiseki
Il en veut un brin à ses parents pour avoir hérité d’un nom signifiant ‘Miracle’.
-PRÉNOM : Yaren
-ÂGE : 18 ans
-SEXE : Masculin
-PROFESSION : Lycéen
Enfin, plus pour très longtemps s’il continue à ne jamais venir en cours…
D’un autre côté, le lycée à présent, ce n’est plus qu’une prison d’endoctrinement.
-ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel
Même s’il a encore du mal à l’accepter.
-ORIGINE : Japonaise
-GROUPE : Citoyen



LOOKALIKE -


-PHYSIQUE :
Généralement, lorsqu’on regarde pour la première fois le visage de l’adolescent, on lui trouve quelque chose de dur, de sévère, dans ses traits. Peut-être parce que son visage n’affiche pas souvent de sourires. Pour ne pas dire quasiment jamais. Lorsqu’on lui demande pourquoi, Yaren répond simplement qu’il a oublié comment on faisait pour être heureux. Ses yeux sombres expriment de la colère, de l’ennui, mais rarement d’autres sentiments. D’ailleurs, si vous avez la chance de pouvoir lire la gentillesse ou la compassion dans ses prunelles, c’est que c’est votre jour de chance. Quand à ses cheveux sombres, qui lui arrivent en bas de la nuque, leur coiffure n’est qu’une imitation de celle de son frère aîné. Les mèches colorés en châtains, partant un peu dans tous les sens ne sont pas le fruit des goûts de Yaren. Lui, il se fiche de sa coiffure… Mais, ça ne l’a pas empêché de se faire coiffer ainsi, sans raison. D’une taille d’un mètre soixante-huit, il estime être dans la moyenne des japonais. A part cela, il a une petite cicatrice sur le front, du côté gauche, dû à une chute dans les escaliers de son lycée, après avoir été ‘effleuré’ par quelques types de sa classe qui n’aimaient pas son comportement. N’aimant pas le souvenir, il cache la cicatrice avec sa frange.
-STYLE VESTIMENTAIRE :
L’étudiant vit de la récupération des fringues de son frère aîné. Oh, ça ne le dérange pas puisqu’ils ont les mêmes goûts. Et de toute manière, son père n’a pas d’argent à gâcher pour lui payer de nouveaux habits… Ainsi, Yaren porte généralement des jeans, souvent usés à un genou, ou bien des t-shirts avec des têtes de morts ou autres. Il a pour principe de ne jamais mettre son uniforme de lycéen, le détestant, mais s’oblige parfois à le faire en sortant de chez lui, pour avoir l’air plus normal. Ses couleurs favorites sont le noir et le gris et vous ne le verrez quasiment jamais habillé dans des teintes autres que celles-ci.
-AUTRE : Il est légèrement myope mais il a cassé ses lunettes il y a six mois et n’a jamais osé demander à son père ou à son frère de lui en racheter, donc il fait sans.
-AVATAR : Takaki Yuya



WHERE IS MY MIND -


-CARACTERE :
Définir le mental de Yaren n’est pas très complexe. Enfin, c’est ce que la plupart des gens se disent la première fois qu’ils le voient. En apparence, l’adolescent semble provocateur, grande gueule et un brin bagarreur. Ainsi, son frère passe son temps à lui dire de se calmer, de cesser de vouloir s’attirer des problèmes. C’est beaucoup trop dangereux de se faire remarquer de nos jours. Mais Yaren n’aime pas écouter les gens, il refuse de croire les autres. Pour lui, ce pays, il ne peut même pas dire ‘ce monde’ puisqu’il ne sait même pas s’il existe encore, ne vaut rien. Toute cette histoire, tous les mensonges, toute cette surveillance… Ca le dégoûte profondément. C’est peut-être pour montrer sa colère qu’il refuse de se plier aux règles… Enfin, qu’il tente tout du moins. Parce qu’il est plus ou moins évident qu’il fini toujours par retourner sur les rails. Soit à cause de son frère aîné qui l’empêche d’aller trop loin, soit parce qu’il a peur. Ouais, Yaren, l’espèce de sale gosse qui passe son temps à gueuler bien fort qu’il en a marre de tout, a la trouille. De quoi ? De ce pays bien sûr ! Le fait d’être surveillé, cette impression d’étouffement, ça le fait trembler intérieurement dès qu’il sort de chez lui. Rester enfermer ne changera rien, il le sait, mais ça ne l’empêche pas d’être devenu un brin paranoïaque du monde extérieur à l’appartement où il vit. Pourtant, il continue de sortir assez souvent, se disant que s’il ne le fait pas, il deviendra dingue.
Yaren est un solitaire dans l’âme. Pas par rejet des autres mais par peur d’eux. En plus, avec un père qui approuve tout ce que fait le gouvernement, il n’est pas gâté. Un brin enfantin sur son explication de la situation du pays, il se borne à dire que le gouvernement est composé des ‘méchants’, que ceux qui le suivent sont ‘des crétins’ et qu’à l’inverse, les rebelles sont ‘classes’. Bien sûr, il ne fait jamais part de cette vision des choses à son père.
-GOUTS :
Il estime ne pas vraiment en avoir. Après tout, avec la doctrine du pays, comment réussir à avoir une existence paisible ? Cependant, Kiseki possède une passion, quelque chose à laquelle il se raccroche de manière presque désespérée : Le dessin. Il passe de longues heures, au lieu d’aller en cours, à tracer des modèles étranges, souvent sans logique, comme ces personnages avec la bouche cousue ou bien les yeux vides. Peut-être que c’est sa façon d’exprimer ce qu’il ressent… A part ça, il n’aime pas grand-chose. Mais après tout, on ne peut pas apprécier ce que l’on ne connaît pas.
-PRINCIPALE(S) QUALITE(S) :
Yaren est quelqu’un de fondamentalement gentil. Même s’il ne le montrera jamais, il a un grand cœur et déteste voir les gens souffrir. C’est également quelqu’un qui ne se laisse pas manipuler et qui tente fait de son mieux pour ne jamais accuser les gens à tort.
-PRINCIPAL(S) DEFAUT(S) :
Son absence de confiance ne l’aide pas. Ca le rend seulement plus énervant aux yeux des autres. Et la peur permanente qu’il refuse d’exprimer au sujet de l’avenir, du pays… Ce début de paranoïa qu’il commence à avoir, ça ne le rend pas très sociable. Il s’énerve beaucoup trop facilement également. Et doit toujours être retenu par son frère pour éviter de se battre avec les gens.


WRITE ME A STORY -


-SITUATION FAMILIALE : Il vit avec son grand-frère et son père, qui est peu présent, dans un petit appartement de Tokyo. Sa mère est partie lorsqu’il était assez jeune et il n’a pas de souvenir d’elle. Cependant, Kiseki dit souvent qu’il s’en fiche. L’adolescent ne s’entend pas bien avec son père mais considère son frère comme la personne la plus proche de lui qu’il puisse avoir.
-HISTOIRE :
La vie de Yaren n’a rien de vraiment spéciale. Il est juste né à la mauvaise époque, dans le mauvais endroit. Alors qu’il avait quatre ans, sa mère a décidé de partir de Tokyo, dégoûtée par la vie qu’il fallait mener. En vérité, les deux enfants Kiseki pensent qu’elle aurait décidé de se tuer plutôt que de continuer à vivre. Mais leur père a toujours démenti avec force cette version. Et la vérité ne sera sans doute jamais dévoilée. Yaren a toujours eu l’impression de vivre une vie fade et ennuyeuse… Le côté le plus triste de son histoire est sans doute le fait qu’il est trop jeune pour se souvenir de quoi que se soit avant l’annihilation. Il ne sera jamais comme ces gens qui regrettent le passé… Parce qu’il n’a plus le moindre souvenir de cette période. Mais c’est peut-être mieux ainsi.

A l’époque, le gamin qu’il était ne comprenait rien. Il ne pigeait pas pourquoi il n’avait plus à aller à l’école et les raisons qui faisaient que son frère pleurait, chaque soir, tout en disant que le monde ressemblait à un cauchemar. Pour le protéger, on l’empêcha de sortir de l’appartement. Une bien maigre échappatoire. Heureusement pour lui, son père était quelqu’un de simple, qui accepta tout de suite de suivre le gouvernement. Et il évita les ennuis comme ça. Ou peut-être qu’il s’en attira encore plus ?

Alors qu’il était un peu plus âgé, on le renvoya dans un bâtiment scolaire. Sauf que cela ne ressemblait plus à rien à ce qu’il avait connu. Ce n’était plus l’école où il allait quand il était petit et où il jouait avec ses amis… L’endroit semblait si froid, si étrange… Cela donnait juste envie de fuir. Et puis, les professeurs passaient leur temps à leur apprendre des doctrines inutiles, incompréhensible. No Talk, No Play, No Love… Pour Yaren, ça ne voulait rien dire. C’était juste... Improbable. Les étudiants ne parlaient plus entre eux, ils se fuyaient presque. De toute manière, c’était plus du lavage de cerveau que de véritables cours…
Un soir, au dîner, il osa en parler à son frère. Comme ça, pour savoir. Se fut la première fois que son aîné le frappa. Une bonne claque sur une joue, donnée avec toute la force possible. Le plus jeune ne comprenait pas pourquoi Takei pleurait. Ce ne fut qu’après la longue explication que lui donna l’autre garçon qu’il se rendit un brin compte de la situation. Alors, il décida que l’école ne l’intéressait plus, que ça ne servait à rien. Il redoubla ainsi sa dernière année de collège et dû subir la colère de son père, qui commençait à ne plus pouvoir le supporter.

Quelques années plus tard, à dix-sept ans, Yaren décida qu’il en avait juste marre. Il ne supportait plus les suiveurs du gouvernement, ni le fait que tout le monde faisait semblant d’être heureux. Ca le dégoûtait suffisamment pour qu’il décide de se rebeller. Au grand dam de son père, qui se mit à le considérer comme un cas désespéré dénué d’intérêt, et de Takei, son frère, qui ne voulait pas passer sa vie à tenter de le calmer. Parce que l’aîné savait, comprenait, ce qui allait finir par arriver à son cher petit frère, si jamais il continuait sur cette voie là. Se serait… Un drame. Alors, depuis un an, il se bat pour faire entendre raison au gamin, pour lui dire de se calmer. Sans beaucoup de succès. Maintenir l’équilibre mental d’un adolescent qui voudrait juste dire au monde entier d’aller se faire voir n’est pas si facile. Cependant, il doit continuer à tenter. Après tout, il ne faut pas parler de ce qui se passe dans cette ville, il ne faut pas s’opposer au gouvernement. Juste suivre bien sagement.

-RELATIONS :
Kiseki Takei : Le grand-frère de Yaren. Il a 23 ans et est actuellement serveur dans un bar. Il tente de ramener de l’argent chez lui et veille beaucoup sur son p’tit frère. Même si ce dernier lui témoigne peu de reconnaissance. Takei est fermement opposé au gouvernement mais se contente de faire comme si sa vie lui convenait. De toute manière, il part du principe que les choses ne changeront sans doute jamais.



TELL ME WHO YOU ARE -


-PSEUDO : Yaren suffira je pense *smile *
-ÂGE : 18 ans
-SEXE : Féminin
-COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? : *toussote* Ano… Je me souviens pas vraiment. Le pire c’est que c’était y’a juste quelques heures mais… Il me semble que je l’ai trouvé en passant de forum en forum jusqu’à tomber sur un endroit où vous avez fait une demande de partenariat qui n’a pas encore été acceptée. A la base, je cherchais un forum à avatars réels qui changerait de l’ordinaire ^__^ *n’a quasiment jamais joué sur ce type de forum jusqu’à aujourd’hui*
-VOTRE AVIS SUR LE FORUM : Très joli et original <3
-FREQUENCE DE CONNEXION PAR SEMAINE : En théorie, je me connecte chaque jour. Cependant, je suis {un brin} en période d’examens blancs pour l’instant, donc il est possible que ça varie un peu pendant cette semaine et la suivante.
-CODE DU REGLEMENT : OK by Yu Mi


PS : Rassurez-moi, c'est bien ici que je devais poster ma fiche, hein?
*a l'impression d'enchaîner les gaffes today.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu Mi
Admin| †αℓқ•ρℓαγ•♥
avatar

Féminin Dragon
Messages : 129
Age : 30
Localisation : Hiding from U
Humeur : Confused

Info&Co
Relation:

MessageSujet: Re: Kiseki Yaren   04.04.09 17:24

Bienvenue parmi nous

Je te valide.

Je suppose que tu as fini ta fiche. Dans ce cas je la déplace.

Bon RP

Et n'oublie pas de réserver la personnalité de ton avatar dans le casting Non Name

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Jun Seok
Admin| Jµ$† οηε мι絆ε
avatar

Messages : 295
Âge : 22 ans
Humeur : Hésitation

Info&Co
Relation:

MessageSujet: Re: Kiseki Yaren   04.04.09 23:10

    Bienvenue à toi !!

    J'espère que tu passeras du bon temps sur le fow ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kiseki Yaren   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kiseki Yaren
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kiseki wa okoranai - Masara Minase
» Ilegenes - Kokuyou no Kiseki
» [Natsuiro Kiseki AMV] Friends Forever
» [Takahashi Minami] Kiseki wa yoru umareru
» L'intégralité des animés liés à CLAMP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Name :: 
Accueil
 :: Vos Dossiers :: Fiches validées
-
Sauter vers: